Epilation définitive

Epilation définitive.

Épilation définitive

 


L’épilation définitive la plus efficace utilise le laser. Elle permet de détruire en grande partie le follicule pileux et d’empêcher la repousse du poil. C’est une méthode extrêmement populaire aussi bien chez la femme que chez l’homme. A la clinique Clemenceau, nous utilisons des lasers médicaux, les plus efficaces.

Le mot du chirurgien :
 Le laser reste la méthode la plus efficace pour l’épilation définitive. Elle doit être réalisée par un médecin et dans ce cas présente peu de risques. Il est parfois difficile d’obtenir une épilation totale mais le résultat est très satisfaisant dans l’immense majorité des cas.


Clinique-Clemenceau-250
Fiche pratique
Epilation définitive

L’ACTE  :

Principe : L’énergie du laser est absorbée par la mélanine contenue dans le bulbe pileux, créant une augmentation importante de la température très localisée et détruisant la zone germinative du poil. L’application du laser ne sera efficace que sur les poils en phase de croissance (dite télogène : 20 à 30 % de l’ensemble des poils). Il faudra donc plusieurs séances (5 à 7) étalées sur la durée d’un cycle pilaire soit 12 à 18 mois.
L’épilation laser est très efficace pour les poils foncés sur peau claire. Elle est inefficace sur les poils blancs, roux et le duvet.

Indications : La plupart des zones du corps sont accessibles à l’épilation définitive chez la femme comme l’homme : visage (lèvre, favoris, sourcils, menton…), thorax, dos, fesses, maillot, jambes, aisselles, avant-bras, mains…

Déroulement d’une séance : L’épilation laser définitive est un geste médical. Il y aura au préalable une consultation lors de laquelle votre demande sera analysée. Le médecin vous expliquera le nombre de séances prévisibles, les résultats attendus, les risques d’échecs et de complications. Un consentement à signer ainsi qu’un devis vous seront remis. Une séance efficace peut être douloureuse. Pour plus de confort, il vous sera prescrit une pommade anesthésiante à appliquer 1h30 avant. La séance doit se faire sur une peau parfaitement rasée le matin même et non-bronzée (les crêmes auto-bronzantes sont contre-indiquées) à cause du risque de brûlures.

Précautions et effets indésirables :
Pendant quelques jours, il peut y avoir des sensations de brûlures, des irritations et des rougeurs. Des situations temporaires (acné, irritations, bouton de fièvre…) peuvent nécessiter de repousser une séance. Certains médicaments (antibiotiques par exemple) sont photosensibilisants (prévenir le médecin en cas de traitement même s’il ne dure que quelques jours). La grossesse est une contre-indication absolue. Des cas de troubles de la pigmentation ont été constatés (hyper ou hypo-pigmentation).