Greffes capillaires

Greffes capillaires.


Les greffes capillaires ont fait l’objet d’une avancée importante ces dernières années : Grâce à la technique FUE (Follicular Unit Extraction). Elle vient compléter voire remplacer dans de nombreux cas la technique classique dite « de la bandelette ». A la Clinique Clemenceau, nous avons choisi d’utiliser les dernières avancées technologiques via la machine SAFER qui permet d’automatiser et donc de standardiser le prélèvement et la réimplantation des greffons.

Le mot du chirurgien :
 La technique FUE permet de réaliser sans cicatrice visible des greffes capillaires avec un résultat naturel bluffant. La qualité du résultat et la proportion de greffons qui prendront sont largement augmentés par l’automatisation et la standardisation de la technique par la machine SAFER. Les cheveux réimplantés sont définitifs car ils proviennent de zones résistantes à l’alopécie et conservent donc leurs qualités originelles. Les bons résultats obtenus permettent souvent de retrouver une meilleure confiance en soi.


Clinique-Clemenceau-250
Fiche pratique
Greffes capillaires

L’ACTE  :

Principe : La technique de la bandelette laisse une cicatrice qui peut être visible en région occipitale. La technique FUE permet de prélever des greffons par un punch, de façon régulièrement répartie sur l’ensemble du cuir chevelu. Elle ne laisse donc pas de cicatrice visible. Chaque greffon contient de 1 à 3 cheveux. 300 greffons, par exemple, permettent de réimplanter 500 à 800 cheveux en moyenne.
Les greffons sont réimplantés en respectant l’orientation naturelle des cheveux.

Indications : Pour les alopécies de taille petite à moyenne (golfes frontaux, petites tonsures), une seule séance de 500 greffons peut être suffisante. Pour des tailles plus importantes, il faut prévoir au moins une deuxième séance.

Déroulement d’une séance : La technique FUE se déroule en milieu opératoire sous anesthésie locale, sous surveillance. Il n’est pas nécessaire d’être à jeûn. La zone de prélèvement doit être rasée à la tondeuse (par le praticien au début de la séance). Les séances sont souvent longues (3 à 4 h) et il est possible de faire une pause à un moment précis.

Suites d’une séance FUE : Des croûtes vont apparaître aussi bien sur la zone de prélèvement que sur les cheveux réimplantés et disparaitront en une semaine environ. Les douleurs sont rares. Un shampooing antiseptique est possible dès le 2eme jour et devra être renouvelé pendant 10 jours environ. Les cheveux réimplantés vont tomber dans un premier temps et ceci est normal. Ils repousseront ensuite progressivement à partir du 2eme ou 3eme mois.
Il faut donc être patient pour le résultat optimal qui n’est pas obtenu avant 6 mois minimum. La zone donneuse aura repoussé en 2 semaines environ.

Coût : 3000 à 5000 euros en fonction du nombre de greffons prévus. Un devis vous sera remis lors de la consultation préalable.