La calvitie est un problème courant, tous sexes confondus. Dans les cas sévères, elle motive une greffe capillaire. Elle peut débuter très tôt dans la vingtaine, ce qui provoque une gêne sociale et esthétique majeure. Il est difficile d’avoir l’air plus vieux que son âge.

La procédure « FUE » (Extraction d’Unités Folliculaires) est la moins invasive des techniques de greffe de cheveux. La méthode consiste en un prélèvement des unités folliculaires une par une dans la zone donneuse. Les patients retrouvent ainsi leur chevelure, avec quasiment aucune cicatrice visible à l’œil nu.

La Greffe de cheveux FUE : qu’est-ce que c’est ?

L’alopécie est parfois ressentie comme une étape gênante, voire angoissante. Elle va même jusqu’à constituer, dans certains cas, un véritable complexe physique. Heureusement, plusieurs techniques permettent de traiter la calvitie. Les implants capillaires en font partie (FUE et FUT).

La technique de transplantation capillaire par FUE (Follicular Unit Extraction) consiste à prélever au niveau de la zone donneuse occipitale et temporale, à l’aide d’un punch (de 0,8 à 0,9 mm), des unités folliculaires afin de les transplanter directement dans la région dégarnie à traiter.

Par rapport à la méthode FUT, la technique FUE offre l’avantage de ne pas avoir de cicatrices. Naturelle, elle ne laisse que de micro-cicatrices imperceptibles à l’œil nu sur la zone de prélèvement. Enfin, l’œdème est minimisé voire absent après l’intervention.

Greffe de cheveux FUE : les indications

Les greffes de cheveux par FUE sont à privilégier en cas de correction des alopécies androgénétiques masculines ou féminines.

Elles sont aussi recommandées lorsque les patients ont pour habitude de se couper les cheveux très courts ou rasés, ou encore s’ils présentent peu de souplesse au niveau de leur cuir chevelu.

Avant une greffe capillaire FUE

A la clinique Clemenceau, nous avons des chirurgiens qui se sont spécialisés dans la pratique des implants capillaires.

Avant une greffe capillaire par FUE, il est bien sûr obligatoire de rencontrer votre chirurgien esthétique. Ce dernier réalise des photographies importantes pour comparer le résultat après l’intervention et assurer un suivi. Un bilan sanguin préopératoire est prescrit.

Lorsque l’opération chirurgicale est programmée, certaines consignes doivent être respectées. Par exemple, il est recommandé de réaliser un shampooing antiseptique avant l’intervention. Le jour de l’intervention il faut éviter la prise d’excitants (café, thé, alcool…) et toute prise de médicament favorisant les saignements, comme l’aspirine, pendant les 10 jours qui précèdent le geste.

Greffe de cheveux FUE le déroulé d’une séance

La zone de prélèvement nécessite un rasage assez large.

Le prélèvement d’une unité folliculaire est réalisé à partir d’un micro-punch. Cet instrument permet par son bord tranchant et circulaire, d’isoler une unité folliculaire de toutes ses attaches cutanées et graisseuses.

Une fois isolée, celle-ci est récupérée à l’aide d’une micro-pince avant d’être réimplantée sur la zone dégarnie.La séance se déroule sous anesthésie locale au bloc opératoire, afin de garantir les meilleures conditions d’asepsie. La durée de la séance est variable en fonction du nombre de greffons, elle peut aller de 4 à 8 heures selon les patients. Tout comme la méthode FUT, il est possible de visionner un film ou d’écouter de la musique durant l’intervention.

Greffe capillaire FUE : quelles suites ?

Dans les jours qui suivent les greffes capillaires FUE, des croûtes peuvent apparaitre au niveau des greffons. Les douleurs sont rares mais il faut généralement 15 jours pour que les rougeurs sur la zone receveuse s’atténuent et que celle-ci reprenne son aspect normal.

Il convient de réaliser un shampoing doux quotidien sans friction sur la zone de réimplantation. Nous vous conseillons la prise d’antalgiques simples afin de réduire les picotements possibles.

Cette technique peut donc nécessiter une éviction sociale et professionnelle d’une dizaine de jours due à l’aspect visuel de la zone de prélèvement.

Des consultations de contrôle sont prévues après une intervention de greffe de cheveux FUE, comprenant un examen clinique et la réalisation de photographies de contrôles. Il n’y a aucun pansement.

Greffe capillaire FUE : quels résultats ?

Le phénomène de repousse du cheveu débutera à partir du quatrième mois et commencera à être visible à six mois après l’intervention.
Le patient retrouvera alors une meilleure chevelure, sans aucune trace d’intervention médicale.

Prix d’une Greffe de cheveux

Intervention Anesthésie Séjour Prix TTC
Technique FUT (bandelette) Locale Externe 3000€ à 6500
(de 500 à 1500 greffons)
Technique FUE (sans cicatrice) Locale Externe 4500€ à 8000€
(de 500 à 1500 greffons)