Sources de complexes, de remarques désagréables et vexantes, les oreilles décollées occasionnent très souvent de la gêne sociale, et chez les enfants elle est source des moqueries provenant de leurs camarades.

Les oreilles décollées sont un phénomène qui apparaît très jeune chez l’enfant, et peut complexer la personne touchée, même à l’âge adulte. En effet, cette légère malformation peut être la source de nombreuses railleries, particulièrement chez l’enfant. Fort heureusement, la médecine et la chirurgie esthétique ont considérablement progressé et nous sommes désormais capables de traiter cette déformation par différentes méthodes.

Pour remédier à ce problème et permettre de recoller les oreilles, il existe aujourd’hui deux techniques. L’une chirurgicale et l’autre non-invasive par pose d’un petit implant nommé Earfold.

La technique par l’implant n’est pas adaptée à tous les cas d’oreilles décollées. Elle permet de corriger le manque de plicature du pavillon cartillagineux (quand l’oreille est moins dessinée).

La technique chirurgicale de l’otoplastie (dite technique classique) permet de corriger les anomalies du cartilage situées au niveau du pavillon de l’oreille mais également de coller l’oreille dans son ensemble, c’est à dire rapprocher l’oreille de la tête.

Otoplastie Oreilles décollées qui sont les patients ?

Nous rencontrons des patients de tout âge, dès l’âge de 7 ans. En effet, à cet âge, l’enfant commence à ressentir le besoin de « faire quelque chose » pour ses oreilles.

L’oreille atteint sa forme définitive à l’âge de 7 ans.
L’enfant à cet âge a le jugement nécessaire pour comprendre ce qu’implique cette intervention. Il est important que la démarche soit un souhait de l’enfant. Si aucune gêne n’est mentionnée, il n’est pas nécessaire de pratiquer l’otoplastie.

Quelles sont les indications de l’Otoplastie ?

Trois types d’anomalies peuvent coexister :

  • Une malformation de l’ourlet du pavillon de l’oreille (hélix Valgus) : l’orientation du pavillon par rapport au côté du crâne est trop prononcée donnant alors un aspect décollé à l’oreille.
  • Une malformation de la conque : la cavité de l’oreille externe est trop importante, donnant l’impression d’une oreille projetée vers l’avant et donc décollée.
  • Une malformation de l’anthélix : sa forme est trop lisse par manque de plis, donnant à l’oreille un aspect aplati.

L’otoplastie peut corriger ces défauts tout en restructurant la forme du cartilage. Les oreilles sont recollées, leur symétrie est conservée et l’aspect reste très naturel. Les résultats de l’otoplastie améliorent l’aspect esthétique qui se répercute sur l’état psychologique du patient ou de l’enfant.

Cette intervention peut être pratiquée à partir de 7 ans. Il est conseillé d’éviter la période de la puberté pour la pratique de cette intervention. En effet, cette période pourrait favoriser le risque de cicatrice hypertrophique.

Otoplastie la technique chirurgicales de nos chirurgiens experts

L’incision de la peau se pratique sur la partie postérieure de l’oreille ou dans le pli naturel situé derrière celle-ci. Le chirurgien isole ensuite le cartilage. Le remodelage du cartilage se fait par la mise en place de points de fixation interne par du fil non résorbable. Cela permet de corriger la forme et la position de l’oreille.

L’otoplastie se pratique sous anesthésie locale ou générale (notamment chez les enfants)

Otoplastie les suites opératoires

Le premier pansement est réalisé par le chirurgien, puis un suivi post opératoire jusqu’à cicatrisation sera nécessaire afin de vérifier la bonne évolution des cicatrices.

  • Les cicatrices ne sont pas visibles car elles sont positionnées derrière.
  • Le port d’un bandeau est nécessaire surtout chez les enfants afin de protéger l’oreille de tout faux mouvement vers l’avant. Ce port de bandeau est nécessaire pendant 3 semaines surtout la nuit.
  • Chez l’adulte, le port du bandeau la journée n’est pas obligatoire car il sera plus facile de se protéger. Par contre, ce port est nécessaire la nuit pendant 3 semaines.

Les conseils des chirurgiens de la Clinique Clemenceau

Les oreilles décollées sont souvent responsables d’une gêne sociale avec un impact psychologique fort, dès la petite enfance pour les formes les plus importantes. Se faire recoller les oreilles va permettre de retrouver confiance en soi et améliorer la vie socio-professionnelle.

Y a-t-il une prise en charge par la sécurité sociale ?

L’otoplastie est prise en charge dans la mesure où elle entraîne « une gêne sociale importante » selon les termes de l’Assurance maladie. En pratique, le remboursement est systématique chez l’enfant .

Les implants Earfold eux-mêmes (le matériel), qu’ils soient destinés à des enfants ou à des adultes, ne sont pas remboursés à l’heure actuelle.

A l’issue de la consultation avec votre chirurgien, un devis précis vous sera remis, comprenant tous les frais afférents à l’otoplastie (clinique, honoraires de l’anesthésiste et du chirurgien, coût du matériel si l’option Earlfold est choisie) afin que vous puissiez anticiper et interroger votre mutuelle si la Sécurité sociale accepte la prise en charge.

Pôle Chirurgie de la face