La perte de cheveux chez l’homme et la femme est un phénomène assez fréquent. En effet, 100 à 150 cheveux tombent quotidiennement. Au-delà de cette moyenne et lorsque la chute est trop importante, on parle d’alopécie.

En fonction du diagnostic posé par votre médecin, plusieurs solutions thérapeutiques sont possibles pour ralentir la chute capillaire et favoriser la repousse, à l’instar de la mésothérapie des cheveux.

La mésothérapie du cuir chevelu : qu’est-ce que c’est ?

Généralement, la perte de cheveux trouve son origine dans le stress et les hormones. Elle peut aussi avoir des facteurs héréditaires. Souvent transitoire, elle peut être traitée et n’est pas évolutive.

La mésothérapie offre la possibilité d’arrêter ce processus, en travaillant sur le cuir chevelu. La technique médicale a été mise au point en 1952 par le médecin français Michel Pistor. Elle consiste à injecter de faibles doses de médicaments au niveau de la zone à traiter, à l’aide d’une aiguille.

Le cocktail comprend de l’acide hyaluronique non réticulé, ainsi qu’une sélection de composants régénérants (acides aminés, antioxydants, minéraux) et de vitamines. Ces actifs nutritifs permettent d’activer la microcirculation et d’optimiser l’apport en nutriments aux bulbes, qui seront ainsi renforcés. La mésothérapie agit de ce fait comme un véritable booster biologique. Ce traitement médical permet de relancer la croissance capillaire.

La mésothérapie du cuir chevelu : les indications

La mésothérapie pour les cheveux est une méthode de médecine esthétique efficace en cas :

  • De perte de la densité capillaire.
  • De croissance lente des cheveux.
  • De cheveux ternes, cassants, abîmés et déshydratés.
  • De perte de cheveux causée par une grossesse, un stress intense, une carence en vitamines ou la fatigue.
  • De perte de cheveux secondaire à un problème de santé (chimiothérapie, infection, trouble thyroïdien…)
  • De chute de cheveux consécutive aux changements de saison.
  • De complément de la greffe de cheveux, pour nourrir le cuir chevelu et assurer la bonne prise du greffon.

Bien qu’elles soient rares, il existe des contre-indications à une séance de mésothérapie : les lésions infectieuses du cuir chevelu, un zona, des allergies à l’un des composants injectés…

Avant une mésothérapie pour les cheveux

Avant une séance de mésothérapie, il est conseillé de rencontrer votre médecin esthétique. Ce dernier sera alors en mesure de vous fournir toutes les recommandations à suivre avant votre traitement. Par exemple, il est préférable d’éviter la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires et d’anti-coagulants une semaine avant la séance.

On conseille aussi de proscrire l’exposition solaire et la consommation d’alcool dans les heures précédant le traitement. Enfin, le cuir chevelu et les cheveux doivent être lavés le matin même à l’aide d’un shampooing antiseptique (Bétadine par exemple)

La mésothérapie du cuir chevelu : Le déroulé d’une séance

La mésothérapie du cuir chevelu est réalisée à la Clinique Clemenceau, en salle de soin, après avoir effectué des photos de la zone concernée. Une séance dure environ 20 à 40 à minutes.
Le cuir chevelu est désinfecté. Une succession de petites injections superficielles est réalisée à la racine des cheveux.

Le traitement se termine par un massage doux de votre cuir chevelu. La technique présente l’avantage d’être très peu douloureuse.
Un protocole complet de mésothérapie des cheveux comprend 5 à 10 séances (1 séance chaque semaine pendant 1 mois puis une séance tous les 15 jours pendant 2 mois)

Après une Mésothérapie

Juste après la séance de mésothérapie, il faut éviter d’utiliser du shampooing pour laisser le temps à votre cuir chevelu d’absorber les éléments nécessaires à sa croissance. De même, la piscine, le sauna/hammam et le froid extrême sont à éviter pendant 48 heures.

On déconseille enfin de pratiquer un sport intensif durant les 24 heures qui suivent le traitement.

Les suite d’une Mésothérapie du cuir chevelu

Après le soin, la peau du cuir chevelu peut être sensible avec des possibles rougeurs et/ou œdèmes.

Cependant, ce traitement de médecine esthétique n’implique pas d’éviction sociale. Les patients peuvent reprendre leurs activités immédiatement après la séance.

Mésothérapie du cuir chevelu : quels résultats ?

À terme, les patients obtiennent des résultats significatifs avec un cheveu de meilleure qualité (plus brillant, plus élastique, plus dense et re-pigmenté) et l’arrêt de la chute des cheveux. Toutefois, il faut patienter 3 mois pour constater une repousse significative.