L’ IPL (Lumière Intense Pulsée) laser pigmentaire est le traitement médical proposé à la Clinique Clemenceau permettant de traiter les taches brunes, les lentigos solaires et autres lésions pigmentaires.

Pourquoi faire un traitement au laser pigmentaire ?

Le « vieillissement actinique » ou « héliodermie » est le nom donné aux modifications de la peau provoquées par les rayons ultra-violets présents dans la lumière du jour. Les taches pigmentaires, qui apparaissent le plus souvent sur le visage, le décolleté, les mains ou le haut du dos, sont les premiers signes de ce vieillissement prématuré.

Les lésions pigmentaires sont très courantes sur les peaux matures, mais on les voit de plus en plus sur des personnes jeunes, notamment celles qui ont multiplié les expositions solaires à un degré important.

Avant l’apparition de la lumière pulsée pigmentaire, le seul traitement possible était la neige carbonique (azote liquide). Désormais, la lumière pulsée pigmentaire à supplanté l’azote li-quide car l’IPL cible exactement la tache brune sans léser la peau environnante. Ce traitement lumineux génère également beaucoup moins de suites et la cicatrisation est beaucoup plus rapide.

Avant tout traitement, un médecin expert de la clinique Clemenceau examine les différentes taches et détermine lesquelles traiter à la lumière pulsée et lesquelles ne pas traiter. En effet, les lésions suspectes ne doivent jamais être effacées à l’aide d’une IPL.

Quelles ont les indication du Laser Pigmentaire IPL

Les lentigos, taches actiniques ou tache solaires sont les principales indications de traitement par Lumière Intense Pulsée (IPL)

Ce sont les tâches brunes qui apparaissent sur les zones découvertes, exposées au soleil : le visage, le cou, le décolleté, le dos des mains, le haut du dos… et qui constituent les premiers signes du vieillissement cutanée.

Le traitement sera optimal sur les tâches foncées et plus délicat sur les tâches claires qui con-tiennent moins de pigments mélaniques.

Comment fonctionne le traitement ?

La lumière pulsée pigmentaire fonctionne un peu à la façon du laser épilatoire. L’IPL produit une lumière intense qui va être absorbée par le pigment brun, la mélanine, présent dans la tache.

L’énergie lumineuse va se concentrer et créer un échauffement dans les lésions pigmentées afin des les détruire : c’est ce qu’on appelle un traitement par effet photo-thermique.

L’effet est sélectif : seules les parties riches en pigments foncés vont être atteintes. La peau environnante (claire) est respectée.

Après l’action de l’IPL, les lésions pigmentaires ciblées seront momentanément plus foncées avant de s’éliminer progressivement en fine croûte. En fonction du type de tache, 1 ou plu-sieurs séances seront nécessaires à leur disparition complète.

Déroulement de la séance

Un premier rendez-vous avec un de nos médecins experts à la Clinique Clemenceau permettra d’établir un diagnostic précis des lésions. Cette consultation médicale sera l’occasion d’établir un programme de traitement.

Une fiche d’information concernant le traitement par lumière pulsée pigmentaire vous sera remise avec un devis et un consentement éclairé. Les praticiens de la Clinique Clemenceau insistent sur l’importance de ces documents administratifs obligatoires : aucun acte ne pourra se faire sans que ceux-ci soient lus et signés de votre main.

Avant la séance, plusieurs recommandations sont à respecter : pas d’exposition au soleil, la peau ne doit pas être bronzée ! Il ne faut pas non plus appliquer de crème, de maquillage, de lotions ou de parfum sur les zones qui vont être traitées afin d’éviter toute action physique de la lumière sur des composés chimiques.
Pendant la séance, les flashs lumineux générés par la lumière pulsée peuvent être ressentis différemment selon les patients.

La sensation la plus souvent décrite est une impression de bref coup d’élastique. Toujours soucieux du confort de leurs patients, médecins de la Clinique Clemenceau pourront vous prescrire, si besoin, une crème anesthésiante de contact à ap-pliquer avant chaque séance.

Dès le lendemain du traitement, les taches brunes vont foncer pour s’éclaircir progressivement dans les 2 semaines qui suivent.
Parfois quelques fines croûtes peuvent se former mais ces dernières desquament généralement en 6 jours environ. Le maquillage reste possible dès le lendemain de la séance.

Il convient d’éviter strictement le soleil dans le mois qui suit le traitement et d’utiliser un écran total 50+ pendant les 2 mois qui suivent.
Le nombre de séances de lumière pulsée pigmentaire à prévoir dépend de la couleur de la tache : plus la tache est pigmentée, plus elle disparaît rapidement. Une tache foncée est d’ailleurs souvent effacée en une seule séance. Les taches plus claires disparaissent plus progressivement en 2 à 3 séances. L’intervalle de temps entre deux séance est de minimum 1 mois.

Pour apprécier les effets du traitement sur le long terme, les médecins expert de la Clinique Clemenceau vous recommanderons une protection solaire à l’année. En effet, pour ne pas favoriser le développement de nouvelles taches, il sera préférable d’utiliser des crèmes de jour intégrant des filtres UV.